FONCTION LANGAGIERE : decrire une personne (un monstre)
thème culturel : Halloween

 

Compréhension orale :

La fiche ci-dessous sert de guide à la compréhension : elle peut être projetée au tableau ou/et imprimée pour chaque élève. Il faudra peut-être réécouter l'enregistrement de la 1e semaine pour savoir où habite notre amie.

Production orale : demander / dire son humeur (suite)

Les élèves ont appris à se présenter, à se demander leur nom et leur humeur. Pour continuer d’utiliser ces formules sans les lasser, vous pouvez utiliser des identités fictives. En voici  : ici.

Compréhension / Production orale (rebrassage d’éléments connus) : les nombres

Un jeu collectif : La course aux nombres

Les élèves forment deux équipes, les uns derrière les autres, en file indienne. Par 2, les enfants courent en direction des cartes-constellations ou chiffres (de 1 à 10) et ramènent celle demandée le plus vite possible. Si c’est juste, l’équipe marque un point, l’enfant le plus rapide remporte un point supplémentaire pour son équipe. Comme pour un relais, le jeu s’arrête quand tous les coureurs sont passés.

Consigne orale – au choix :

– énoncer simplement le chiffre à rapporter en anglais : one, four, eight…

– utiliser une tournure du type :  take number one

Des activités individuelles :

  • dictée de nombres. En fonction du niveau, celle-ci peut être menée par un élève (sa prononciation doit être correcte !).
  • Bingo : comme pour un loto, les élèves cochent les nombres que vous énoncez. Le gagnant crie « Bingo! »

 

Compréhension orale, introduction de mots nouveaux : les monstres d’Halloween

Il faut particulièrement faire attention à deux choses dans l'introduction d'éléments nouveaux en séances d'anglais :

- ne pas surcharger les élèves : quatre à cinq mots nouveaux maximum, une ou deux tournures lexicales nouvelles. Le tout entendu, écouté de multiples fois avant de les faire prononcer par les élèves, puis rebrassé dans les séances suivantes.

- toujours introduire le lexique avec un article, dans une tournure lexicale (par ex. : It's a monster. Three boys. A big apple...).

Voici deux supports pour introduire à l’oral le nom de quelques monstres. Adaptez la quantité en fonction du niveau de vos élèves.

Le paperboard est modifiable, vous pouvez donc supprimer/ajouter des monstres, ou modifier l’agencement des pages.

Dans les deux documents, la dernière page peut servir de trace écrite finale.

Introduire la question : What is it ?

Et la réponse : It’s a…

                                                             

 

Entraînez-vous bien !

La semaine prochaine, vous devrez vous filmer !

4+